Hemoroides : pourquoi elles apparaissent ?

Les hemoroides sont mal vues. Qu'on le veuille ou non, de nombreuses légendes et fausses vérités circulent à propos des hémorroïdes. Pour la plupart, elles sont pourtant totalement infondées.

Dans un premier temps, essayons donc de définir ce que sont vraiment les hémorroïdes pour comprendre leurs causes. En d'autres termes, comment apparaît une crise hémorroïdaire ?

hemoroides

Hemoroides : une définition précise

Une première chose importante à savoir : tout le monde a des hémorroïdes. Les hémorroïdes sont simplement des veines situées au niveau du rectum et de l'anus. Ce sont des veines flexibles, comme toutes les veines du corps humain, qui permettent l'ouverture du rectum lors de la défécation notamment. Au moment de la défécation, la contraction provoque une forte pression sanguine au niveau de ces veines qui se dilatent pour permettre la défécation. Tout cela est tout à fait normal.

Une crise hémorroïdaire est une inflammation des veines situées au niveau du rectum et de l'anus

Les hémorroïdes deviennent douloureuses, créant donc des crises hémorroïdaires, lorsque la dilatation des veines est prolongée. Pour résumer tout cela, une crise hémorroïdaire est donc une inflammation des veines situées au niveau du rectum et de l'anus.

Traitement Anti-Hémorroïdes

Formule H

Soulagez vos crises hémorroïdaires en traitant la douleur et en prévenant l'apparition de nouvelles crises. 

Les causes principales d'une crise hémorroïdaire

Comme on vient de le voir, une crise hémorroïdaire est donc la conséquence d'une pression prolongée au niveau des veines de l'anus et du rectum. Cette pression provoque une dilatation anormalement longue de ces veines, créant donc une inflammation. C'est la source d'une crise d'hémorroïdes.

La question qui se pose est donc est la suivante : quelles activités provoquent une pression trop importante au niveau des veines de l'anus et du rectum ?

On peut distinguer plusieurs causes possibles. Ces dernières peuvent se mêler entre elles, augmentant donc le risque d'apparition d'une crise hémorroïdaire.

L'âge : premier facteur d'apparition d'une crise hémorroïdaire

Votre âge est évidemment une donnée essentielle. De nombreuses études ont montré qu'après la cinquantaine, une personne sur deux est en moyenne victime de crises hémorroïdaires au moins une fois dans sa vie.

Difficile de lutter contre le vieillissement. Pour faire au mieux, il convient donc d'adopter une hygiène de vie équilibrée, notamment au niveau alimentaire. En associant cette hygiène de vie à d'autres bons réflexes pour lutter contre les crises hémorroïdaires, vous diminuez les risques d'apparition d'une crise.

Après la cinquantaine, une personne sur deux est en moyenne victime de crises hémorroïdaires

Le facteur héréditaire

De même, il a été prouvé qu'il existe indéniablement un facteur héréditaire dans l'apparition de crise d'hémorroïdes.Autrement dit, si l'un ou plusieurs de vos proches ont été victimes de crises hémorroïdaires, vos chances d'apparition de crises sont augmentées.

Comme pour l'âge, vous n'y pouvez pas grand chose. Le meilleur comportement reste donc d'adopter une bonne hygiène de vie et de suivre les principaux réflexes de prévention anti hémorroïdes.

hemoroides facteur héréditaire

Le facteur médical et anatomique

La constipation, les diarrhées chroniques ou encore l'obésité sont des facteurs d'apparition de crises hémorroïdaires.

La constipation et les diarrhées chroniques sont deux troubles différents, mais dont le résultat est le même. Ils provoquent en effet un dérèglement des rythmes de défécation.

L'évacuation des selles étant rendue difficile ou trop fréquente, une pression anormale est exercée sur les veines de l'anus et du rectum. Cette pression anormale provoque bien évidemment une inflammation à l'origine de la crise hémorroïdaire.

hemoroides obesité

Une personne obèse, quant à elle, exerce naturellement un poids important au niveau des veines de l'anus et du rectum. Cela favorise l'apparition des crises.

Les positions de la vie quotidienne ainsi que certaines activités physiques

Sans le savoir, certains gestes quotidiens peuvent être sur une longue durée propices à l'apparition d'une crise hémorroïdaire.

Rester assis trop longtemps, notamment sur une chaise inconfortable, exerce une pression accrue sur les veines de l'anus et du rectum.

Certains gestes quotidiens favorisent l'apparition de crises

De même, certaines activités physiques génèrent une sollicitation importante de ces veines, notamment à cause de contractions répétées. Le fait de soulever des poids importants est un exemple typique.

Pour tous ces éléments de la vie quotidienne, il est facile de prendre des dispositions pour diminuer le risque d'apparition d'une crise d'hémorroïdes.

L'alimentation

L'alimentation, qu'elle soit solide ou liquide, doit évidemment être surveillée pour prévenir l'apparition de crises hémorroïdaires.

Vous devez donc éviter scrupuleusement tous les aliments qui conduiront à une constipation néfaste. De la même manière, la consommation de tabac ne doit pas être sous-estimée.

Pour en savoir plus, consultez l'article « Hémorroïdes et alimentation : le guide des meilleures pratiques ».

La grossesse

Souvent sous-estimé, le risque de crise hémorroïdaire chez la femme enceinte est pourtant bien présent.

Durant la grossesse, pour diverses raisons, la femme enceinte est soumise à plusieurs facteurs propices à l'apparition d'une crise.

Pour en savoir plus, consultez l'article « Hémorroïdes chez la femme enceinte : les risques de la grossesse ».

hemoroides grossesse femme enceinte

Les rapports sexuels

Les rapports sexuels de nature anale ne doivent pas être négligés au moment d'analyser les causes d'une crise hémorroïdaire.

En effet, la stimulation et la pression répétées au niveau de la zone de l'anus peuvent être un facteur d'irritation. C'est cette irritation qui est la source d'une crise hémorroïdaire.

Pour en savoir plus, consultez l'article « Hémorroïdes et sexualité : 4 conseils pour s'en sortir ? ».

Ces articles peuvent vous intéresser

Hemoroides : pourquoi ils apparaissent ?

Ils ont suivi le traitement Formule H et ils témoignent

J’ai bien suivi le traitement pendant ces 6 semaines. Il est vraiment efficace : les douleurs ont fortement diminué aujourd’hui.


Les sensations de brûlure m’empêchaient de m’asseoir correctement pendant de longues heures juste après les selles. C’était souvent après une constipation passagère.


Aujourd’hui, je me porte mieux, je ne ressens plus aucune douleur, FormuleH me convient parfaitement.

Je n’ai pas eu de crise depuis que j’ai commencé FormuleH, il y a trois semaines, alors que j’avais mal en permanence…. Quel changement !


Même après mon cours d’aikido, en évitant les positions qui mettent sous pression, tout va bien.

Pour ma part, au début je voulais me contenter de suivre une bonne alimentation et hygiène de vie. Mais cela n’a pas suffi, j’ai donc commandé le complément.


Et de jours en jours je me sens mieux et j’ai BEAUCOUP moins de démangeaisons et de douleurs.


Je suis très contente d’avoir acheté FormuleH et je vais continuer à l’utiliser.

Traitement anti-hémorroïdes

Formule H

  • Complément alimentaire en gélules qui prévient l’apparition des hémorroïdes
  • Son action curative améliore l’état de toute la zone péri-anale et favorise le transit intestinal
  • Composé d’ingrédients naturels aux propriétés anti-inflammatoires, anti-hémorragiques et de rétraction
  • Méthode "douce" et naturelle, non douloureuse
  • Des dizaines de milliers de personnes font confiance à FormuleH pour se soigner

Nous leur apportons notre soutien